Qu’est-ce que la surdicécité?

Les personnes sourdes-aveugles sont atteintes d’un double handicap sensoriel, c’est-à-dire que leurs facultés auditive et visuelle sont diminuées, voire même réduites à néant. Cela signifie qu’en plus des limitations qu’entraînent la cécité ou la surdité, elles se heurtent à de grandes difficultés lorsqu’il s’agit d’entrer en contact avec autrui. Selon l’âge auquel ce handicap survient et son degré de gravité, divers systèmes de communication peuvent être utilisés: outre l’alphabet manuel et la langue des signes, c’est surtout l’alphabet de Lorm qui permet le mieux de communiquer. 

Que signifie être aveugle?

Le handicap dont souffrent les personnes malvoyantes et aveugles complique fortement leur vie quotidienne: il leur est par exemple difficile d’entrer en contact avec les autres, d’accéder aux informations, de s’orienter dans le trafic, de faire leurs achats, de s’occuper de leur ménage ou d’organiser leurs loisirs. Certaines de ces activités peuvent être facilitées par l’apprentissage de techniques particulières (p. ex. l’alphabet braille, les déplacements avec une canne blanche), d’autres nécessitent l’accompagnement et l’aide d’une personne qui voit.


Qu’est-ce que l’alphabet braille?

L’alphabet braille porte le nom de celui qui l’a inventé, Louis Braille, il y a bientôt 200 ans. Les lettres, signes et chiffres sont représentés par diverses combinaisons d’un maximum de six points en relief. Cet alphabet permet ainsi aux personnes aveugles de «lire» les textes écrits. Même aujourd’hui, à l’ère des livres sonores, l’alphabet braille reste indispensable: sur la barrette de lecture de l’ordinateur, pour de petites notes ou pour des inscriptions sur des objets comme les CD de musique, les cartes de jass, les épices, les médicaments, etc. 


Qu’est-ce que l’alphabet de Lorm?

L’alphabet de Lorm, du nom de son inventeur Hieronymus Lorm, est une forme de communication destinée aux personnes sourdes-aveugles. Les lettres sont «écrites» par des effleurements, des tapotements, des pressions sur différentes parties de la main de l’interlocuteur. 

 

Si l’alphabet de Lorm permet de converser à une vitesse appréciable – au maximum 75 syllabes par minute -, l’on n’atteint pas la vitesse d’élocution normale des personnes non handicapées.

 

Même si au premier abord l’alphabet de Lorm semble compliqué, un peu de pratique permet relativement vite de se faire comprendre d’une personne sourde-aveugle. Tentez l’expérience!


À quoi sert la Journée de la canne blanche?

Le 15 octobre de chaque année, la Journée internationale de la canne blanche a pour but d’attirer l’attention sur les besoins des aveugles. On rappelle ainsi qu’une personne aveugle munie d’une canne blanche et s’apprêtant à traverser la route a la priorité sur tous les autres usagers. Par ailleurs, le 15 octobre permet de donner des informations sur les autres obstacles auxquels les aveugles sont confrontés s’ils veulent participer pleinement à la vie publique et de sensibiliser la société aux problèmes et aux besoins des personnes concernées. 

Lien vers des informations complémentaires