15 octobre – Journée de la canne blanche

La Journée internationale de la canne blanche fête ses 50 ans

La Journée internationale de la canne blanche, instaurée par les Nations Unies en 1969, célèbre son 50e anniversaire le 15 octobre 2019. À cette occasion, cet article se concentre sur l’idée d’un inventeur.

Connaissez-vous Seiichi Miyake? Il est né en 1926 dans la préfecture d’Okayama, au Japon. On ne sait pas grand-chose de sa vie. Mais en inventant un système de guidage au sol pour les personnes aveugles et malvoyantes, il a réalisé une de ces contributions qui sont une véritable bénédiction pour les personnes affectées. À l’origine, il voulait aider son ami aveugle à s’orienter dans l’espace public et à se déplacer de manière autonome. Il a créé un système reposant sur des nervures et des plots dans le sol ou à la surface de la route qui peuvent être sentis et interprétés à l’aide de la canne longue utilisée par les aveugles. Après sa mise en œuvre réussie en 1967 près d’une école pour aveugles à Okayama, le système de guidage au sol s’est imposé dans le monde entier.

Supprimer les obstacles pour les personnes aveugles
La Journée internationale de la canne blanche est une journée d’action pour rappeler que l’espace public, les différents équipements et dispositifs sont également utilisés par les personnes malvoyantes, aveugles, malentendantes malvoyantes et sourdes aveugles. De nombreuses mesures ont déjà été mises en œuvre, mais de nouvelles idées pourraient aider à éliminer d’autres obstacles et dangers. L’Action Caritas Suisse des Aveugles (CAB) s’engage depuis sa fondation en faveur de la prise en compte des personnes aveugles, malvoyantes et sourdes aveugles en Suisse.

Rapport annuel 2017

Pour les personnes aveugles ou ayant un handicap visuel, tout changement implique invariablement des difficultés qui peuvent être compliquées à surmonter. Toutefois, les changements représentent aussi l’occasion de vivre de nouvelles expériences. Nous abordons ces défis de manière positive et avançons vers l’avenir avec confiance. Pour en savoir plus, consultez notre rapport annuel 2017.

Le monastère des capucins de Saint-Maurice

Le groupe de  » Notre Dame de la Lumière  » s’est réservé les derniers jours du jubilé pour y participer. Nous aurons le privilège de rencontrer des grandes fugures de ces lieux :

Le Chanoine Thomas Roedder nous conduira le premier jour  sur le chemin des Stèles au lieu même du martyre et nous fera visiter la basilique avec sa porte sculptée.

Mercredi matin, le Chanoine Atanasiadès nous fera découvrir son instrument préféré et, uniquement pour notre groupe, nous fera le plaisir de nous donner un miniconcert. Notre Aumônier, Jean-Michel, nous aidera à intérioriser tout ce vécu lors des différentes célébrations.

Bien entendu, des moments de convivialité et de rencontre font également partie du programme.

Le dernier jour, nous le passerons à la pelouse à Bex avec les sœurs de Saint-Maurice, car elles aussi célèbrent le 150 ème jubilé de leur congrégation. Ainsi nous pourrons remercier et louer Dieu pour tout ce temps de grande fidélité.